Une académie peu commune accueillant humains et monstres. Les créatures démoniaques sont en général dans leur élément, mais qu'en est-il des humains ? Sont-ils vraiment à l'abri du danger ?...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solitary & Dangerous Ghoul

Solitary & Dangerous Ghoul
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 06/09/2010
Race : Goule

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: transformer son énergie en force
Relations:
RPs:

MessageSujet: Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]   Dim 12 Sep - 13:20

    J'inspirais profondément. L'odeur calmante des arbres et des plantes était rassurante. Heureusement pour moi il ne semblait pas y avoir âme qui vive dans ce grand jardin. J'eu un soupir de soulagement. Je pouvait donc me laisser aller. Du moins ... un peu. Manger les élèves de l'académie est interdit par le règlement. Et je ne tenait pas a avoir affaire au conseil de discipline. Beaucoup de mauvaises rumeurs couraient a leur sujets. Impitoyables, cruel, froid. Et j'en passe des plus insolites. Je trouvais un petit coin ou m'asseoir sur l'herbe. A l'ombre d'un grand saule pleureur. Il faisait encore chaud. Pour une fois je portais un simple chemise blanche avec un pantalon noir en tissus. Je me mit a somnoler t tranquillement a l'ombre. Un partie de mes jambes étant au soleil, me réchauffant avec d'agréables petit frissons qui parcouraient lentement mon corps. Je poussait un grand soupir d'aise. C'était si agréable de sentir cette chaleur lui donner des frissons. Après quelques instant passé a flâner avec un grand sourire sur les lèvres. Au loin j'entendais les rires des étudiants. je ne pus n’empêcher de les envier. Vraiment qui serait assez malade pour vouloir s'entendre avec une goule qui pourrait vous dévorer en un rien de temps ? A moins de n'avoir rien a perdre sinon... laissez tomber. Après quelques instant passé a profiter de l'ombre et de la chaleur. Je me relevait. Si je continuais a rester ici je ne bougerais pas avant un long moment. C'est avec un petit regard triste en arrière que je me relevais. J'arrangeais ma frange, puis époussetait négligemment mes habits. Je vérifiait pas habitude si mes boucles d'oreilles étaient toujours en place sur mes étranges oreilles. Ouf elles y étaient toujours. Mes boucles d'oreilles avaient la sale manie de se barrer au moment ou je m'y attendait le moins. Je regardait a droite et a gauche. Puis je vis un petit passage sur ma droite et je décidais de m'y enfoncer. Qui sait ce qui m'attendait là-bas ? Quelques minutes après que mes yeux étaient enfin accoutumés a la pénombre. Ce qui était étonnant alors qu'il faisait encore jours. L'endroit était frais. Machinalement je me frottait le bras. Et alors que je m'y attendait le moins je percutait une personne. Nous tombâmes toutes les deux a terre. J’atterris assez fort sur les fesses, mais pas assez pour avoir mal. Comprenant que j'avait fait une bêtise, je me relevais précipitamment et je dit :

    - Je... excuse moi j'avais la tête ailleurs... cava ? je ne t'ais pas fait trop mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strange little Viper

Strange little Viper
avatar


Messages : 38
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22
Race : I change shape, I scare you at nighttime...

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: See my eyes changing, my body getting slimmer ; look at that strange snake on the ground...
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]   Dim 12 Sep - 14:35

    In the Game...

    Du brouillard. Des herbes hautes. Une rivière à ma droite, le desert à ma gauche. Mes yeux scannèrent les alentours, mon corps en position de défense. Quelque chose bougeait, m'encerclait. Un lynx ? C'était possible, mais les pas étaient plus lourds. De toute façon, il ne m'aurait pas ; c'est moi, la plus forte. Ma vision changea ; tout devint de couleur uniforme, grise, à l'exception de la chaleur qui était représentée par des taches rouges ou jaunes. Je me retrouve dans une forêt de grandes tiches dénuées de branches ; ce sont les herbes. J'ai aussi perdu la notion de profondeur ; tout est en 2D. Je vois une patte, puis deux ; l'animal. Ça ressemble à un puma de très petite taille. Je me rapproche rapidement, mon corps souple de reptile glissant sans bruit sur la terre froide. Je mords dans la patte de l'animal, mes crocs s'enfonçant dans la chair. Il s'écroule, et meurs dans les quelques secondes qui suivent. Le poison a encore fonctionné, comme d'habitude. Un jour, ça ne marchera pas et ce sera à mon tour de mourir. Après tout, rien ne dure éternellement.
    Je regagne ma forme humaine ; ma vision se déforme à nouveau, et je revois les couleurs ; la profondeur me revient aussi. J'enlève les morceaux de terre sur mes habits et sur mes jambes ; ici, dans le Jeu, tout est empoisonné. Je fais un pas en avant - la mère du puma, que je n'avais pas vu, sauta sur moi, me laçérant le dos avec ses griffes. Nous tombèrent au sol.


    Still living...

    Aeris se releva avec une vitesse impressionnante - son dos lui faisait juste un peu mal, car elle avait heurté un arbre à l'écorce éffritée. Ses yeux réptiliens se tournèrent vers la chose qui l'avait bousculée. Une fille aux oreilles étranges, habillée dans une tenue simple. Les yeux effrayants de la schizo auraient fait fuir toute personne sencée sur le champ, mais apparement l'inconnue ne les avait toujours pas remarqués. Elle s'excusa, mais Aeris n'entendit rien.
    Que quelque heurte cette jeune fille était rare ; normalement, les j'ens s'écartaient même s'ils ne l'avaient pas vu, alors Aeris était tout particulièrement étonnée. C'est vrai qu'après des années de calme, sans aucun contact physique dans le monde réel, se faire foncer dedans était uen sensation absolument étrange. Dans le monde virtuel, elle en avait l'habitude ; tous les animaux la touchaient, et pas forcément pour réclamer des caresses.


    Je toisai la personne devant moi. Je ne l'avais jamais vu, avant ; en même temps, je suis, pour la plupart du temps, piégée dans le Jeu. Des barres apparurent au dessus de tout objet vivant ; j'écarquillai les yeux en voyant la barre de force qui flottait au dessus de la tête de l'imprudente qui avait osé la rentrer dedans. Sa force était étonnante, mais je ne pus pas étudier les autres, car les barres disparurent aussi rapidement que la manière dont elles étaient arrivées. Mais ce n'était pas sa force qui allait me pousser à la pardonner - j'étais plus difficile que ça. N'empêche, elle aurait pu faire attention, ça ne se fait pas de foncer dans les gens !

    Aeris s'épousséta, même si elle n'avait pas beaucoup de saletés qui maculaient sa robe rayée. Elle arrangea sa frange qui lui tombait dans les yeux, puis vérifia si ses rubans étaient toujours là ; tout était complet. Elle effleura son choker du bout des doigts pour une raison étrange. Une fois terminée, elle fixa la demoiselle devant elle avec ses yeux dérangeants. Son regard ne disait rien, car il n'y avait rien à dire ; ses pensées se dirigeaient vers le puma qui l'avait attaquée et le point commun entre son dos de maintenant et son dos du monde virtuel... Est-ce que le puma, c'était elle ? La fille qui l'avait bousculée ? Après tout, les deux créatures étaient tombées en même temps, dans ce monde et dans l'autre... Oui, c'était sûr ; il y avait un point commun entre les deux évènements.
    Ses yeux revinrent à la réalité, et regardèrent autour d'elle. Aeris semblait ne plus se rappeler comment elle était venue ici - pas très étonnant, puisqu'elle était schizo et confondait tout avec le monde virtuel. Puis elle sourit, cruellement, et redirigea son regard sur les yeux de l'autre fille. Elle semblait vouloir dire quelque chose, mais elle ne parla pas.


Dernière édition par Aeris Fayne le Mer 29 Sep - 16:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feather-academy.forumactif.com
Solitary & Dangerous Ghoul

Solitary & Dangerous Ghoul
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 06/09/2010
Race : Goule

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: transformer son énergie en force
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]   Dim 12 Sep - 15:02

    La jeune fille ne semblais pas vouloir me parler. Je lâchais un soupir. Elle allait m'en vouloir c'était sur. Mais son attitude était étrange. Premièrement ses yeux, aurait fait reculer n'importe quel autre monstre. mais pas elle. Après tout elle était malgré elle un goule. Un être qui ne vit que pour assouvir sa soif de sang, de chair, de malheur et de désespoir. Toujours en quête de cela. Toujours plus, encore plus ! Je frissonnais. je savait que cela ne s'arrêterais jamais. La preuve. Regarder un peu l'état des corps de ceux qui ont vu... qui m'ont vu. Et le pire c'est... que cela n'était pas le moins du monde déplaisant. Tout ce sang qui voletait autour d'elle, la chair, le désespoir, le malheur. C'était si enivrant. L'expression de désespoir infini de ses victimes la rendait encore plus souriante. Comme si cela n'était qu'un simple jeu pour moi. Un simple jeux. C'est a ce souvenir que je sentis "ce" pouvoir se réveiller. Dire que j'avais tout fait pour être tranquille ! Elle me regarda avec un sourire cruel droit dans les yeux. Ce qui eut pour effet d’exciter "ce"pouvoir. Avant que je ne m'en rende compte. Mon expression avait changé. "Elle" avait pris le pas sur moi. On pouvait voir maintenant que j'avait un tatouage qui partait de mon coup et qui allait jusqu’à mon visage. Mes croc apparurent, mes yeux virèrent au rouge sanglant, a l'aune des yeux d'un vampire. Et en réponse a son sourire, je pris une expression neutre. Sourire cruellement ne me servait a rien. Mon aura destructrice appelant la mort, le sang et le d désespoir était largement suffisante. Le seul bon coté c'est que c'était moi qui était au commande grâce a mes scellé. Pas l'instinct. Sinon j'aurais déjà attaqué et je me serait déjàrégalé de l'odeur de son sang. Je restait immobile. Me contenir était de plus en plus difficile. L'énergie que je dégageait rendait l'air ambiant électrique autour de moi. Je ne devait surtout pas attaquer. Car de 1 c'était moi la fautive, et de deux j'était parfaitement sur de ne pas pouvoir retenir mes coups. La seule chose qui pourrais sauver la folle jeune fille en face de moi c'était reculer doucement. Car si elle se retournait et elle courait, l'instinct de prédatrice goule prendrai le dessus. Et la je ne garantissait plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strange little Viper

Strange little Viper
avatar


Messages : 38
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22
Race : I change shape, I scare you at nighttime...

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: See my eyes changing, my body getting slimmer ; look at that strange snake on the ground...
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]   Mar 14 Sep - 19:57

    Playing again...

    Le visage de la fille disparut, laissant place à un soleil bien rouge. Zut ! Encore le Jeu, ma prison...
    Je me retourne, et mon regard s'arrêta sur les cadavres d'un homme et d'une enfant. Etais-ce moi qui les avait tués ? Probablement... je ne contrôle quasiment plus mes actes dans ce monde, dans la pièce ronde. J'enjambe les corps, me dirigeant vers une maison pour faire face à... quelque chose. Une grande personne, environ 3 mètres, habillée en vert fluo et turquoise. Un géant, ou une Fée ? En tout cas, quoi que ce soit, cette chose avait très mauvais goût en habits. La chose me regarda de ses yeux jaunes pisseux, et s'écarta. J'hausse un sourcil, mais je ne dis rien ; j'avance, et attérit dans une toute petite pièce.

    Ronde.
    Blanche.
    Insupportable.

    Mes yeux partirent dans toutes les directions ; je me sentis tomber à genoux, me retourner ; l'étrange créature me contemplait, une expression neutre. Je crois que je criais pour qu'on me sorte de là. Le monde devint noir ; je sortis de la pièce, revenant au monde humain.


    Le vert et le rouge, c'est moche...

    La jeune fille loucha, revenant brusquement à la réalité. Elle tremblait, maintenant ; la pièce ronde... Puis elle leva le regard, rencontrant celui, écarlate, de l'inconnue devant elle. Un sourire, fou ; un rire, lunatique. Aeris riait tellement fort - pourquoi ? Ce n'était pas un rire de joie, mais de peur. Ce n'était pas le regard rouge de la fille qui l'effrayait ; c'était sa vision...
    Aeris tomba à genoux, prenant sa tête entre ses mains ; elle était secouée de spasmes, et riait toujours comme une folle. Mais c'est ce qu'elle était, après tout ; une folle. Puis elle disparut, laissant place à un magnifique serpent à l'air innoffensif. Le reptile glissa doucement, contournant l'autre inconnue pour aller s'entortiller en dessous d'un arbre spécifique. La jeune fille aux yeux violets réapparut, la tête entre les genoux. Elle ne riait plus.
    Levant la tête, elle avait maintenant une expression de grande peur, et avait des larmes sur les joues. N'importe quelle personne, enfin, seulement ceux qui osaient l'approcher, aurait eu pitié d'elle ; mais Aeris ne l'aurait pas remarqué, car elle ne voyait que cette pièce... Elle gémit, puis son expression changea, devenant neutre. Aeris se releva, et son regard revint à la réalité. Elle sourit, cette fois amicalement, même si ses yeux de folle gâchaient un peu tout...


    - Bonjour... que - qui es-tu ? demanda-t-elle. La jeune fille fronça les sourcils, baissa les yeux puis afficha à nouveau une expression neutre. Elle fixa l'inconnue devant elle, celle qui l'avait bousculée, elle la fixait mais sans vraiment la voir.


    Je me transformai en reptile. Le monde devint gris, à l'exception d'une très grosse tache rouge devant moi - celle qui m'avait bousculée. Je me dirigea sous l'arbre - si elle tentait de me faire quelque chose quand je la contournai, ce serait mes crocs qui la puniront. Si elle m'agressait quand j'étais sous l'arbre, je pourrais facilement éviter en sautant sur la branche du haut, puis l'assomer avec mon pied ou une autre chose.
    Une fois que j'eus atteint le tronc, un nouveau coup de folie me frappa. La pièce ronde me revint ; j'étais à nouveau piégée dedans... mais je parvins à en ressortir rapidement, non sans avoir été traumatisée au point de pleurer. Je sentis mes larmes, froides et salées, glisser le long de mes joues. Puis j'oubliai tout ; ma mémoire avait rejeté ce souvenir atroce.

    Je me levai, maintenant plus ou moins calme ; des mots glissèrent de ma bouche, lui demandant qui elle était. Je ne pouvais pas m'en empêcher ; elle m'intriguait... des yeux rouges, mais elle n'avait pourtant pas l'air d'une vampire ! Je verrai bien... si elle me répondait. mais si elle me demandait qui j'étais en retour, je ne saurais que dire mon nom, car je ne me connais pas...



Dernière édition par Aeris Fayne le Mar 28 Sep - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feather-academy.forumactif.com
Solitary & Dangerous Ghoul

Solitary & Dangerous Ghoul
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 06/09/2010
Race : Goule

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: transformer son énergie en force
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]   Jeu 16 Sep - 18:11

[pardon pour ce post court]
    Cette jeune fille eu une réaction a laquelle je ne m'y attendais pas. Elle semblait comme absente, cela ne dura que quelques secondes ça elle se mit a hurler comme une démente. J'eus un léger haut-le corps. Son hurlement s'arrêta aussi net. Pour se transformer en un rire dément. Oui dément. Cette jeune fille a l'apparence gracieuse était folle. Elle tomba a genoux, riant comme une démente, son corps parcouru de spasme digne d'une crise d’épilepsie, et ce rire dont l'ironie n'a d'égale que la folie. Folie. Ce nom, cette entité. Je la connaissais bien. Après tout c'est ce qui caractérise une goule, les instinct primaires puissants et une folie en quête de destruction et de sang. Encore et toujours plus. Comme si faire un carnage n'arrêtait pas cette soif qui assèche constamment votre gorge. Vous aurez beau boire autant de sang, dévorer autan de tripes.. cette soif ne vous quittera pas. Quand bien même... j'était presque sure que cela ne s'arrêterais jamais. A ma mort peu-être... qui sait ce qui nous attends dans l'Au-delà ? Quoi qu'il en soit, lorsque je reposais mes yeux sur elle, elle... n'était plus la. C'est alors que je remarquais a l'endroit même ou elle se tenait, se trouvait un serpent. Elle pouvait donc se métamorphoser en serpent. D'un mouvement fluide elle se dirigeât vers la gauche de ma jambe. Elle alla vers un arbre, et elle se glissa dessous. C'est alors qu'elle repris son apparence normale. Elle semblais être sous le choc mais ce n'était pas a cause de moi, qu'elle avait perdu les pédales. Puis un brusque changement d'attitude qui me surpris et me pris quelque peu de court. Elle se redressa, comme si rien d'étrange ne c'était passé il y a juste quelques instant. Ah... si une chose trahissait son visage neutre. Ses yeux. La lueur de la folie y était facilement reconnaissable. Et elle me demanda ce que j'étais avec un sourire amical. Elle bégayait un peu au début de la phrase. Seconde preuve de... la folie qui s'était emparée d'elle un peu plus tôt. J'inspirait profondément. Mes scellé me faisaient un mal de chien ! Je laissait, les scellé reprendre leur fonction. Ce qui me donna la sensation qu'ils allaient m'étrangler. Chose très désagréable. Je fronçais les sourcil. La douleur m'empêchait presque de respirer. Après quelques minutes. Mon énergie c'était totalement dissipée. JE lui répondis alors d'un ton ou l'on sentait la fatigue :
    -Je suis Elea Williams... et toi ?

    Je préférais ne pas dire a tout le monde ce que "j'étais". Question de principe. Après tout qui voudrais rester plus longtemps avec un être qui était capable de vous tuer rien que pour son pur plaisir personnel ? Et qui ne s'arrêtait jamais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strange little Viper

Strange little Viper
avatar


Messages : 38
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22
Race : I change shape, I scare you at nighttime...

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: See my eyes changing, my body getting slimmer ; look at that strange snake on the ground...
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]   Dim 2 Jan - 17:05

    Je suis désolée, Elea - je n'arrive pas à répondre à notre RP. Il y a deux possibilités ; sois, tu modifies ton post, sois, on laisse le RP reposer encore plus longtemps, sois, on le mets aux archives.

    Sincères condoléances,
    Aeris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feather-academy.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre d'une metamorphe et d'une goule... étrange n'est-ce pas ? [ With Aeris Fayne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokai Academy :: - Extérieur de l'Académie - :: Jardins-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit