Une académie peu commune accueillant humains et monstres. Les créatures démoniaques sont en général dans leur élément, mais qu'en est-il des humains ? Sont-ils vraiment à l'abri du danger ?...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et la lune entra en son zénith [Pv Elea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Croqueuse de cou/Gare à vous

♥Croqueuse de cou/Gare à vous♠
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 26
Race : Vampire ^^

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: Jouvence
Relations:
RPs:

MessageSujet: Et la lune entra en son zénith [Pv Elea]   Lun 13 Sep - 21:35

•Oh, douce nuit, offre toi à nous, toi qui vient à peine de te réveiller de ta léthargie habituel, toi qui fait sombrer le soleil, si néfaste, dans un sommeil provisoire. Ouvre tes bras de velours noirs, laisse nous voir les bougies des voyageurs égarés. Enlace-les du plus profond de ton bleu. Lune, que tu es si belle, changeant constamment d’aspect,ne nous lassant jamais de t’observer. Oh, magnifique astre protège de ta blancheur nocturne cette jeune et nouvelle Yokai. Embrasse-là de ta noirceur éclatante. Sauve et respect cette âme qui ne fait que te contemplait, qui ne vit que pour te voir. Un vampire, ne vit que pour toi magnifique lune. Des cheveux blonds volant aux diverses vents, vents frais de la nuit, légèrement humide, ravivant les plantes endormis. Les yeux de notre jeune inconnue se levèrent vers le ciel pour de nouveau t’admirer, des yeux écarlates, d’un rouge sanguinaire. Sa beauté est à en tomber à terre, de la peau de porcelaine jamais brûlé par le soleil. Un vampire ne se désintègre pas au soleil, il a juste un énorme coup de soleil. Vent farceur faisant voler sa robe aux couleurs pastel,ornés de dentelles. Ses pas semblaient étouffée dans la pleine ombre, même ses escarpins arrondis s’alliant magnifiquement à la couleur de sa robe, ne semblait pas faire retentir son passage. Un chapeau, des plus grands d’un simple blanc nacré entourer d’un ruban légèrement rosé, coiffait sa tête. Sa main restait posée sur cette grande coiffe pour l’empêcher de s’envoler.


* Où suis-je ?*

Il est vrai que niveau sens de l’orientation elle était complètement contrairement à ses congénères. Alors elle ne pouvait que suivre son instinct. Elle n’avait pas pris ses valises avec elle, la jeune vampiresse ne voulait s’encombrer. Le nez dans les étoiles, elle ne faisait guère attention non plus à sa destination, étant lever depuis peut,elle avait l’esprit pas encore très affuté. Elle aurait préféré faire une grâce nuit, malheureusement, ce fut avec un bon coup de pied aux fesses que son père la mit dehors avec ses valises. Alexia s’étira, les bras comme voulant toucher le ciel, il lui arrivait qu’elle se demande comment cela se faisait-il qu’il y avait d’autres habitants que les humains ? Selon la bible, dieu créa l’homme,alors eux qui étaient-ils ? Qui les avaient créés ? Étaient-ils une erreur ? Une aberration non modifié ? La goule était-elle le résultat des cauchemars de l’être humain ? Le vampire, la face caché, sombre et prédatrice de ceux-ci ? Les sirènes, les rêves et chimères ? Les succubes et incubes, leurs fantasmes ? Les loups-garous, leur force animale ?Les sorcières, leurs fantaisies ? Les hybrides, la curiosité ? Avant les nobles, les premières lignées, qu’est-ce qu’il y avait ? Beaucoup de question restaient sans réponse. Qui pourrait avoir la vanité de prétendre pouvoir y répondre ?


Ce fut l’esprit pleine de question que ses pas se stoppèrent au bord de quelque chose, son septième sens [sixième sens : celui de la femme, septième sens : celui des vampires] lui soufflait à l’oreille de ne pas continuer sa course. Heureusement qu’elle s’était arrêté sinon elle aurait finit complètement mouillé. Elle baissa les yeux, ses pieds posaient sur du marbre, ornant délicatement le bord d’un grand bassin d’eau.Alexia se mise à genoux pour plonger ses mains dans l’eau, en récupérer ce liquide si limpide au creux de mains. Elle déposa délicatement cette substance rafraichissante contre son visage pour se réveiller, laissant son visage séchait à l’air libre,elle regarda l’eau ondulant délicatement, reflétant la lune, si ronde. Tout y était reflété, le moindre élément, tout sauf elle. Un vampire ne peut voir son reflet car parait-il se serait des êtres défiants la mort et le temps, ainsi pour les punir, ils seraient condamné à ne jamais pouvoir voir le reflet,incapable également de vieillir. Il est pour cela dur pour un vampire de s’accoupler à un humain, le vampire le verrait vieillir sans jamais pouvoir rider avec la personne aimait. Une autre chose véridique, un vampire est plus froid qu’un être humain, tous simplement parce qu’il ne vit que la nuit et ainsi ne profite que très peu des rayons du soleil. Ils ont pour surnom bien souvent " les congelés ", bien que bien que leur corps soit froid, ils peuvent ressentir les émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solitary & Dangerous Ghoul

Solitary & Dangerous Ghoul
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 06/09/2010
Race : Goule

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: transformer son énergie en force
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Et la lune entra en son zénith [Pv Elea]   Mar 14 Sep - 17:39

    Je lâchais un soupir de soulagement. Je venais tout juste de terminer mes longs et fastidieux devoirs.Je m'étirais sur mon inconfortable chaise, et je regardais distraitement par la fenêtre. Mince alors ! Le soleil était déjà couché !Si je voulais encore me dégourdir les jambes, il ne me restait plus que la piscine. Je réfléchis... si je n'y allais pas, je risquait d'avoir de douloureuses courbatures le lendemain. Restant en équilibre en me balançant sur la chaise je regardait la pâle lueur lunaire. Ce soir, elle était magnifique. Comme si elle avais revêtu ses plus beau autours rien que pour cette nuit. Je tirais une légère moue. Eh bien autant en profiter de la piscine tant qu'il est encore temps. Car demains je me levais assez tôt. Je remis la chaise dans une position plus appropriée, et je partit dans la salle de bain enfiler un maillot, noir deux-pièce. C'est pas exactement avec ce genre de chose avec lesquelles je nage, mais je ferais bien avec. Ensuite j'enfilait par dessus une courte robe bleue nuit, et je détachais mes long cheveux de jais. Je pris un simple sac de sport pour pouvoir prendre ensuite une douche et me rhabiller. En sortant de la chambre j'éteignis la lumière. Il y avait très peu de monde dans les couloirs. C'est donc d'un pas léger que je me dirigeait vers la piscine.

    Quelques minutes plus tard je me stoppais. Je pensais avoir trouvé la piscine mais non c'étais le réfectoire. Un peu surprise, je refermais la porte coulissante. Et je repartis dans la direction opposée. Soulagée j'ouvris la porte et je tombais a mon plus grand désarrois sur... la salle de chimie. Vraiment je savais m'orienter, mais je voulais tellement allez nager, que j'en oubliais même le chemin. Le travail n'a jamais tué personne mais il a tendance a me faire perde la tête et le sens des réalités. J'inspirais profondément, et je repris courage ! Je n'allait tout de même as me laisser faire par une aussi petite contrariété ! Qu'il en soit ainsi ! je ne trouverais pas le repos tant que je ne serais pas arrivé a la piscine. Encore faut-il qu'après avoir nagé, que je réussise a rentrer dans ma chambre. Mon entrain commençais a disparaître. Je me frappais les joues pour me réveiller. *Non non et non ! je ne me laisserais pas aller ! *
    Après avoir essayé plusieurs, endroit je me traitait mentalement d'idiote. Evidemment que la piscine n'était pas ici ! Elle devait être dans le gymnase ! Mais qu'elle idiote j'ai été. Je lâchait un énième soupir puis je sortit en direction de la cour.

    Je tournais la tête de gauche à droite et je vis enfin ce que je recherchais désespérément. Le gymnase. J'était tellement contente que j'aurais pu embrasser la terre qui se trouvais a mes pied. Ce que la décence ne me permit point. Je trottinait toute contente vers le gymnase la promesse de la piscine se raprochans a grand pas. Je trouvais effectivement une porte pour accéder au vestiaires pour femme. J'y entrais assez rapidement, pour profiter du fait que presque personne ne venais ici le soir. Je retirais ma robe bleue nuit, la rangeais dans un casier libre, j'y casait aussi mon sac et mes chaussures. Je pris une grande serviette noire, toute douce que j'avais apportée avec moi. histoire de me sécher. Je pris un élastique afin d'attacher le plus gros de mes long cheveux de jais. Je sortis donc du vestiaire. Et la je me retrouvais devant une belle jeune femme, a la peau aussi pale que la lune elle-même. Elle semblais réfléchir, et donc celle ne semblais pas m'avoir remarqué. Je posais ma serviette sur une chaise. Je voulus avancer vers elle, mais j'avais oublié un léger détail. Il y avait la piscine entre nous deux. C'est donc très surprise que je rentrais dans l'eau. Et j'en ressortis sous les yeux ébahis de la belle jeune fille. Son air quelque peu perdu me fit rire. Ce n'était pas méchant mais je ne pouvais m'en empêcher.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croqueuse de cou/Gare à vous

♥Croqueuse de cou/Gare à vous♠
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 26
Race : Vampire ^^

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: Jouvence
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Et la lune entra en son zénith [Pv Elea]   Mer 15 Sep - 15:05

•Aucune question ne traversait l’esprit de la jeune vampiresse, elle ne se questionna pas plus sur comment rejoindre le campus. Elle avait déjà entendu parler de ces grandes étendus d’eau cloisonner par du béton. Elle l’avait apprit dans les livres, lorsqu’Alexia est née, ce genre de chose n’existait pas. Les rues de cette époque étaient remplies de mendiant, il y avait les nobles et les miséreux, fier noble méprisant son prochain, passant devant lui dans sa belle voiture, tirait par des chevaux. Les rues de Londres étaient un vrai paradis pour les vampires, un endroit brumeux. Ils pouvaient attaquer la nuit sans que personne ne les entendent, ne les voient. Les gens de la ville étaient terrorisé, certain partait, les plus superstitieux criaient gare aux vampires, les plus soi-disant censé mentionnaient l’existence d’un chient enrager mais, aucun chien ne fut trouvé. Heureusement, Alexia avait vécut en Angleterre, isolé dans une montagne, elle n’avait pas connut la corruption de ses semblables, ceux qui voyaient juste l’être-humain comme un calice, allant jusqu’à les tuaient, même s’ils avaient guère soif.
1780, ce fut l’année où la plus grande chasse aux vampires fit le jour. Une battue géante, les gens étaient armés d’ails, de pieux, cependant un vrai vampire, toutes ces armes ne lui font rien, pas plus que cela ne ferait du mal à un humain. Les villageois croyant tué des vampires, n’attrapaient que les restes, des nouveau-nées tous justes transformé ou des goules. Un vampire possède l’instinct du prédateur, on ne l’attrape pas si facilement. En revanche un nouveau-né est facile à tuer, car après la morsure et dans certaines conditions, la transformation est longue et douloureuse, si son agresseur ne reste pas à coter de lui, il est comme perdu, perdant la raison, devenant fou et irraisonné. Alexia n’avait jamais modifié génétiquement une personne. Oui, dans ce cas on peut parler de modification génétique, la morsure de vampire possède un agent biologique particulier, ne se révélant qu’à un certain ascendant lunaire, pour l’humain c’est comme lentement mourir, son corps se refroidit, ses yeux deviennent sensible au soleil et sa gorge lui brûle assoiffé que seul le sang du vampire l’ayant mordu peut rassasier.

L’espèce des vampires était très compliquer et étrange, certains vivaient pour asservir, d’autres voulaient juste se fondre dans la masse. Alexia n’avait pas fait attention à la présence qui s’approchait de ces lieux, après tous aucuns de ses sens montraient que cette personne était hostile. Elle resta quelques minutes dans ses songes quand soudain une tête apparut sous son nez. Alexia lui fit un sourire amical et protecteur, elle ut un tilt. Elle se concentra pour sentir de loin l’odeur de la personne, une odeur familière lui envahissait son odorat, une odeur semblable à la sienne et pourtant si différent, une odeur mélangeait et mortuaire : une goule. Elle n’en avait jamais senti mais, elle l’avait déduit instinctivement. Alexia ressentit une légère once de pitié envers cette personne qui avait été la victime de ses semblables. Un être coincé entre l’état vampirique et humain, ainsi mort, son corps devait se décomposé dès que la lumière posait ses rayons sur elle. Néanmoins, cette personne ne possédait pas la beauté d’un vampire, qui n’est pas naturel mais, sa propre beauté, une beauté rare et inexplicable. Ses yeux toisèrent cette personne, non pas de façon malveillante mais, juste par curiosité. La jeune goule était très peu vêtu, habillé simplement d’un deux pièces en matière spécifique.

* Alors voilà le fameux maillot de bain.*


E
lle n’en avait vu que dans les livres, piquer au vif, elle avança vers la personne, plongeant ses chaussures dans l’eau, plus elle descendait dans l’eau plus ses vêtements commencèrent à peser sous le poids de l’eau. Elle ne demanda pas l’autorisation à la personne portant ce petit maillot et commença à toucher cette invention particulière. Pendant sa petite recherche personnelle, un mouvement peut-être trop rapide fit tomber un magnifique flacon de parfum en cristal de la couleur de l’orient, une magnifique pièce de collection qui commença à couler vers le fond. Un flacon renfermant du sang de vampire de sang pur, celui de son père. C’était le seul qu’elle pouvait avoir pour le moment, au moins il n’y aucun risque à s’habituer à boire le sang d’un vampire, ainsi elle reste très peu attirer par celui des autres espèces et n’attaque que très peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la lune entra en son zénith [Pv Elea]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et la lune entra en son zénith [Pv Elea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokai Academy :: - Extérieur de l'Académie - :: Gymnase :: Piscine-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit