Une académie peu commune accueillant humains et monstres. Les créatures démoniaques sont en général dans leur élément, mais qu'en est-il des humains ? Sont-ils vraiment à l'abri du danger ?...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade au clair de lune[Pv Aeris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Honey Class

Honey Class
avatar


Messages : 25
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 27

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: Je contrôle l'élément glace. Je suis également capable de contrôler la neiges. Mes pouvoirs ont été scellées.
Relations:
RPs:

MessageSujet: Promenade au clair de lune[Pv Aeris]   Sam 29 Jan - 20:53

Depuis combien de temps errait-elle ainsi ? Elle ne le savait pas elle-même. Tout ce qu'elle cherchait, était un endroit tranquille, où elle se sentirait apaisée, loin de toute cette agitation en ville, loin de tous... Alors, elle continuait son chemin, le regard perdu dans le vide, elle ne savait pas vraiment ou ça la conduirait, mais cela n'avait que peu d'importance à ses yeux...

La nuit était à présent tombé, elle était fraiche tout ce qu'elle appréciait. Étrange me direz-vous ? Et oui, contrairement à la plus-part des personnes, elle ne craint pas le froid, en revanche, elle a un peu de mal avec la chaleur. C'est pour cette raison qu'elle est toujours habillée en vêtements d'été et ce soir ne fait pas exception, elle porte un débardeur blanc et une jupe blanche lui arrivant aux genoux. Oui, je sais ce que vous pensez, inutile de le dire, mais elle n'en a absolument rien à faire de vos remarques désobligeantes. Et dire que la rentrée était pour bientôt, rien que d'y penser, ça lui donnait envie de vomir. Vous osez me demandez pourquoi ?! Tous simplement parce qu'elle va devoir s'intégrer aux autres si elle veut éviter les embrouilles. Et oui, notre demoiselle a envie d'une scolarité tranquille et si ce n'était pas pour retrouver sa mémoire, elle ne serait sans doute jamais venue ici !

"Kyaaaa !!!!"


Bon, retour à la réalité pour notre chère demoiselle qui après avoir longuement marché, reprend enfin ces esprits, après avoir faillit tombé par terre. Oui, oui. Vous avez bien entendu, c'est bien elle qui vient de hurler, bien que cela ne lui arrive que rarement. Il faut bien que ce genre de choses lui arrive de tant en temps à la tête en l'aire qu'elle peut être. Revenons en à la scène, voilà qu'elle est en train pester intérieurement la malheureuse branche qui avait faillit causé sa chute.

*Saleté de branche ! Attends de voir ce que je vais te faire subir !*

Vous êtes sans doute en train de vous dire : Mais sait qui cette folle ! Ne prêtais pas attention à ces sautes d'humeurs, au moins ça vous donne une idée de ce que ça peut donner quand elle est en colère. Vous voilà prévenue. Retour à la scène, Ah ! Elle semble enfin calmée et jette des regards de droite à gauche. Elle prête enfin attention à son environnement et semble enfin réaliser dans quelle situation, elle se trouve.

"Ou suis-je ? Oh non ! Ce n'est pas vrai, me voilà perdue."


Et non, vous ne rêvez pas. Voilà ce qui arrive quand on est perdue dans ces pensées, espérons que cela lui servira de leçon enfin, si elle arrive à retrouver son chemin. D'autant que je sais pas vous mais j'ai entendu certaine rumeur sur ce lieu. Cela vous intéresse ? J'en étais sûr. On prétend que les soirs de pleine lune, un lac apparaît, c'est pour cette raison qu'on l'appel le lac fantôme. Cela vous fait rire, forcément, ce n'est pas vous qui êtes à la place de notre jolie demoiselle qui est au milieu des hautes herbes qui plus aie perdue et pour couronner le tous dans un lieu qui semble recelé bien des surprises. Mais qui viendra donc à son aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://watashi-no-negai.forum-canada.net/
Strange little Viper

Strange little Viper
avatar


Messages : 38
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 23
Race : I change shape, I scare you at nighttime...

Et ton petit toi ?
Pouvoirs: See my eyes changing, my body getting slimmer ; look at that strange snake on the ground...
Relations:
RPs:

MessageSujet: Re: Promenade au clair de lune[Pv Aeris]   Mer 2 Fév - 18:56

    Wandering in the virtual world...

    Une brise chaude. Les feuilles des arbres sifflèrent. Le ciel était étoilé, et une lune ronde de couleur jaunâtre pendait parmi les astres. Mes yeux reflétaient les milliers et milliers de boules de feu qui vivaient là-haut. Je marchais en directrion d'un lac énorme, aux eaux transparentes. Sous mes pieds crissaient la terre sèche et les cailloux. Il n'y avait pas beaucoup d'herbe sur le petit sentier que je suivais, tout était à côté.

    Je fis un pas de côté de manière à pénétrer les herbes sèches, sans faire un bruit. J'avance, je trébuche parfois, mes pieds se prenant dans les noeuds. Le lac brillait, m'invitant à me baigner dans ses eaux claires et froides. J'avance machinalement, sans penser, sans voir ce qui se passait autour de moi.
    Quelque chose me fouetta le dos. Une branche.

    Je me réveillai.


    Back to reality

    Aeris sembla se réveiller. Ses yeux ne laissaient paraître aucune émotion. Elle semblait amnésique. Se souvenait-elle qu'elle avait quitté l'académie en pleine journée, et s'était aventurée par-ci par-là ? Peut-être pas... Ses pieds nus, sales et souffrants, étaient maculés de terre. Des petits cailloux s'étaient enfoncés dans sa chair délicate, laissant des traces rouges quand elle les enlevait. Sa robe était intacte, sauf pour un petit ruban qui s'était déchiré sous l'impart de la branche. Apparemment, Aeris avait écarté son "agresseur" d'un geste de la main, et l'avait relâché trop tôt. La peau nue de son dos portait des égratignures légères, pas au point de déranger la jeune fille.

    Elle poursuivit son chemin sans un bruit. Etrangement, pour la première fois, il n'y avait pas eu de grands changements entre le panorama entre l'Autre monde et celui-ci, à l'exception que le lac n'était pas là, laissant place à une grande étendue de terre sèche et d'herbes jaunies,

    Un caillou particulièrement pointu s'enfonça dans la plante des pieds de la métamorphe. Elle n'ent prit aucune attention particulière, à l'exception d'un petit geste de douleur, continuant à marcher comme un robot vers là où le lac était avant. Quelques minutes plus tard, elle se décida enfin de se pencher et d'enlever l'objet qui génait sa marche, pour ensuite balancer celle-ci loin. Un "plouf" se fit entendre. Aeris leva les yeux, et un choc parcourut son corps.
    Le lac. Il était là.
    Comment étais-ce possible ? Elle n'en savait rien. Dérangée, elle leva les yeux vers les astres, qui n'avait pas changé de leur position et de leur brillance habituelle. Elle n'était pas dans le Jeu... mais alors, comment se faisait-il que le lac était apparu en un instant ?

    Une curiosité aiguë la poussa à avancer. Ses jambes lui disaient de fuir, mais elle n'en fit rien. Elle rejoignit le petit sentier sinueux, et se mit à ralentir. Quelqu'un était là, qui lui bloquait le passage. Elle pouvait sentir sa présence, malgré la grande distance entre les deux individus. Aeris finit par s'arrêter brusquement. Ses cheveux étranges se mirent à flotter autour d'elle dans la brise, et ses yeux s'éteignirent.


    Back again... ?

    Cette fois, tout le paysage changea.
    Je me trouvais dans une forêt aux arbres immenses, des champignons lumineux marquant un passage bordé de plantes carnivores. Je m'y risquai, les premières plantes tentant de s'accrocher à moi en lançant leurs spores collantes. Un flocon jaune et gluant se fixa sur mon bras, bientôt suivi de plusieurs autres. Les plantes affamées se battaient pour ma chair.
    La plus grosse, qui était aussi la plus proche, finit par gagner le combat. Je fus emportée par des petits filaments solides qui reliaient la gueule de la plante aux spores fixé sur ma poitrine, mes cheveux et mes jambes. Je fus engloutie, les dents acérés du végétal se plantant dans ma chair tendre. Aucun cri, aucun gémissement ne s'échappa d'entre mes lèvres.
    Puis je fus avalée. Le liquide digestif de celle qui m'avait engloutie commença à me brûler, détachant mes membres de mon corps. Cette fois-ci, je hurlai. La plante frémit, et me recracha. Elle n'aimait pas le bruit.

    Je me trouvai alors à nouveau sur le chemin, couverte du liquide visqueux des intestins de la plante carnivore. M'efforçant de me lever, je courus à l'abri des arbres et prit ma forme de vipère. Ma vision du monde changea, tout s'agrandit et devint noir et blanc, rouge pour les choses vivantes. Mon corps de reptile glissa contre le sol froid, et je me faufilai parmi le feuillage et les troncs de chênes immenses. J'étais dans la Forêt Aveugle. Rien n'était à l'abri ici - même pas moi...


    Returning !

    Tout d'abord, la douleur. Je souffrais, mais pas physiquement. Mes genoux cédèrent, et je m'étalai sur le sol, criait à tue-tête, tenant mon crâne fendu de douleur entre mes mains délicates. Mon corps se recrovilla, et des spasmes parcoururent mon dos et mes jambes. J'avais mal. Trop mal.

    Aeris demeura longtemps dans cette position inconfortable, face contre terre, secouée de spasmes de douleur. Ses cris s'estompèrent, et elle ne bougea plus. Si quelqu'un aurait été présent, cela n'aurait rien changé : personne n'aurait appelé une quelconque aide, préférant passer son chemin, contournant l'étrange fille qui souffrait atrocement.
    Les yeux violets d'Aeris s'allumèrent à nouveau. Elle se releva, et regarda autour d'elle, un sourire dément aux lèvres. Rien ne semblait s'être produit, mais nous savons tous que c'est faux.
    Aeris s'épousseta. Sa robe était sale, son visage couvert de terre. Le lac était toujours là. Est-ce que c'était ça, qui la faisait souffrir autant, où est-ce que c'était son cerveau qui réagissait à sa vision dans le Jeu ? Cette question demeurera sans réponse pour le restant de son existence.

    Puis elle fit un pas en avant, fixant un point précis. Il y avait une silhouette, au loin. Le sourire d'Aeris s'effaça, et une expression de profonde tristesse envahit son visage. Elle n'était pas seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feather-academy.forumactif.com
 

Promenade au clair de lune[Pv Aeris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokai Academy :: .Yokai Universe }* :: Lac Fantôme-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit